Le Mali, les attaques terroristes meurtriers et des communiqués de presse

Posted on

Haha !!!

Ne pensez pas que je ris. Je ne ris point. Je pleure. Mais point de sanglot. Pourtant la douleur est là ! Lourde. J’ai mal.  Mal pour ces jeunes Maliens qui viennent encore une fois de perdre la vie «  comme ça ».

Credit photo: Vieux Gassamba
Inhumation des corps des gardes républicains tués dans l’attaque revendiqué par Aqmi. Credit photo: Vieux Gassamba

Oui « comme ça » car je ne trouve pas de mot pour la qualifier. Ils ne l’ont pas perdu « fu » (pour rien pour traduire le bambanankan) car ils l’ont perdu en nous défendant.  Mort en portant les couleurs du Mali.   Ils sont morts mais ils ne quitteront jamais nos cœurs ! Que ces assassins voulant porter le masque de notre religion le sachent…

Ce sont  nos soldats qui seront les futurs habitants de ce paradis d’Allah ! Ce sont eux qui auront droit aux nymphes, aux sources intarissables d’alcool qui n’enivre pas, ce sont eux qui seront dans la OUMMA du prophète Mohamed  (Paix et salut sur lui). D’ailleurs, ils ne sont pas morts ! Ils ne mourront point !

De douleur, je ferai presque appel à la punition de Dieu sur ces semeurs de douleurs, ces tueurs de musulmans, qui se disent moudjahidines, combattants au nom de l’islam !  Mon œil ! Musulmans se disent ces tueurs, croyants ?

Alla hou Akbar! disent-ils . Crime aussi grand que leurs crimes ! Tuer des innocents en criant le nom de Dieu. Le même Dieu que vous et eux adorent ! Quel sacrilège !

Alla hou Akbar!  disent les mères de ces jeunes assassinés  dans la fleur de l’âge. Ils avaient tellement de projets… Ils sont morts seulement parce qu’ils sont  des maliens, parce que défendant une portion du Mali qui a longtemps été concédé au trafic de tout genre !

Alla hou Akbar ! Nous, Tombouctiens, premiers musulmans du Mali, crions alla hou Akbar pour honorer le pouvoir de Dieu ! Quand Dieu reprend la vie de quelqu’un  pour apposer l’impuissance de l’homme sur la volonté de Dieu !

Ces assassins en pantalons raccourcis crient Alla hou Akbar pour assassiner ! Pour tuer !

Le poème de Birago Diop,  le souffle des ancêtres, me vient en tête…

« […] Ceux  qui sont morts ne sont jamais partis »

Enfin, ils ne sont jamais partis, pour moi, pour ce malien qui connaît de très près un de ces jeunes soldats assassinés dans leur sommeil.

Pour cette mère, qui ne verra même pas porter l’ainé de ses enfants à terre, parce que l’islam – oui elle-même !- ne permet pas aux femmes de s’aventurer au cimetière.

Oui, aucune des mères, des sœurs de ces soldats maliens  tués dans cet attaque synchronisée contre les famas – forces armées maliennes- la première contre une patrouille à Nampala et la seconde contre le camp des gardes dans la commune de Gourma-Rharous, à 120 km de la ville Tombouctou.

De nouvelles pertes en vie humaine, et ce gouvernement malien qui continue  sur sa lancée, égale à elle-même, ayant pris cours chez ses amis de la communauté internationale qu’elle veut d’ailleurs dépasser.  Des maliens meurent dans des assauts d’hommes armés criant ALLAHOU AKBAR  dans un pays qui se dit souverain et que nous sort notre gouvernement ? Un platonique communiqué de presse. Froid. Insultant. Humiliant…on aurait cru qu’il s’agit du communiqué de la Minusma ou d’un quelconque organisme présent au Mali signifiant  son «  affection ».

Oui ! Le communiqué du gouvernement est clair ! Des terroristes ont tué quelques soldats maliens, nous en sommes désolés pour leurs parents, mais  nous  tenions surtout à la poursuite du précieux accord de paix que nous avions pu enfin signer avec les chouchous de la république.   C’est l’occasion d’ailleurs pour nous l’occasion d’attirer l’attention de l’opinion publique nationale –enfin la partie de celle-ci qui s’y intéresse- et international,  que nous avons un blocage au niveau du comité de suivi de mis en œuvre du sacrosaint accord de paix.

Vous pourriez trouver mon interprétation du communiqué du gouvernement malien cynique ; mais je pense que le cynisme est surtout de mise à leur niveau. Ils ont changé de porte-parole, mais c’est la même parole qui continue à être portée à nos oreilles.

Les maliens de vers le sud (ils viennent d’un peu partout) se laissent abuser par cette supercherie autour du nord du Mali. Je ne sais plus le nombre de fois que j’ai évoqué ce holdup dont nous faisons l’objet au nord du Mali, mais je le répète : Il continue.  Il y a trop de choses non dites sur le conflit au nord du Mali.

Pire, il y a trop de choses fausses qui ont été érigées en vérités parce que cela les arrangeaient. Ils pensent pouvoir refaire les choses comme  bon leur semble de Koulouba – le palais présidentiel malien- de l’Élysée – pas besoin de précision dans ce cas ou du bourbier de Kidal et des 10000 habitants qui parlent au nom de 700000 personnes parce qu’eux ont des armes et contrôlent les routes de la drogue.

J’excuserai presque la communauté internationale … Elle ne connaît pas les réalités du terrain. Elle ne sait pas que l’occupation a porté un grand coup à la cohésion sociale ( victimes d’une panne (il y en a toujours sur ce tronçon Tombouctou-Douentza- nous nous sommes vu refuser toute assistance de la part des villageois des environs qui nous ont refusé même un bidon pour puiser de l’eau à leur puits à grand diamètre – eh oui il y en a au nord du Mali- .

Mais devrais-je excuser ces faiseurs de directeurs nationaux chaque mercredi, qui n’oublie pas de profiter de leur poste de ministres au gouvernement des si généreux seigneurs Keita ? Oui se remplir des malles d’argent, remplir les poches de leurs proches, amis et même marabouts !

Plus,  je lis le communiqué, plus la douleur se transforme en colère: ” le lundi 03 août, entre 4 heures et 5 heures du matin, des hommes armés non identifiés( ce terme me tue)  ont attaqué le poste de sécurité de la garde nationale du Mali de Gourma-Rharous, région de Tombouctou.

Bilan:  11 gardes tués et 1 blessé. des renforts ont été dépêchés sur les lieux et une mission d’interception opérée dans la zone…” c’est incroyable ! mais à qui est destiné ce communiqué?

Je ne peux les excuser…Nous perdons nos jeunes, nos frères, nos  amis, nos copains, nos coéquipiers, nos enfants…. Tués sauvagement par des personnes à qui ils ne veulent point donner de noms. Sciemment. Ils disent AQMI. TERRORISTES. ISLAMISTES. On ne dit plus ANSARDINE, on ne dit plus MNLA ou MUJAO.

Pourtant nous  nous qui avions été leurs cobayes  durant l’occupation d’avril 2012 à janvier 2014 les avons bien vus ensemble. Oui tous. Certains individus changeant de camp au gré du détenteur du pouvoir ou du bizness  en vue.  Nous avions vu les émirs d’AQMI commander les généraux d’ANESARDINE.

Nous avons vu ADAM l’algérien, bien connu pour être d’AQMI demander à l’ignoble HAMED MOSSA de relâcher sa prise sur les femmes de Tombouctou. Mais  bon ! Il faudrait que je vous dise que le gouvernement malien a libéré HAMED MOSSA sans aucun égard pour ses mille victimes féminines au lendemain de l’apposition de la signature du SIDATTI de Tombouctou au nom des groupes  siégeant à KIDAL – cherchez l’erreur géographiquement-.

Le  gouvernement malien, aidé de ‘’sa ‘’ communauté internationale  s’est entendu avec ses groupes armés  de rebelles -ou non-, acceptant de leur refaire une virginité au nom du besoin de paix au nom de ce droit à l’autodétermination,  un droit qui semble n’être l’apanage que de certaines minorités .  Ils ont choisi les thèmes qui les arrangeaient le plus, fermant les yeux sur les plus gênants. Comme ce couple formé de deux adultérins  pris sur le fait qui  décident de continuer ensemble malgré tout. On oublie tout et la vie continue… personne n’évoque les infidélités de l’autre. Pire, chacun se sait incapable de fidélité ! Le trafic de drogue, Iyad Aghali, la mauvaise foi des signataires, la scission entre les habitants du nord, car deux des trois régions revendiquées étant  clairement loyalistes…

Quand Birago Diop conseille : «  écoute plus souvent les choses que les êtres » il a raison.

Malheureusement ! le gouvernement malien nous le prouve !

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s