GASTRONOMIE

La page gastronomie de ce blog est restée bien longtemps sans article conséquent à afficher. Je vous y propose des recettes pour préparer des plats de Tombouctou. Mais seulement ceux que je sais préparer. Je ne vous jouerai pas cette comédie de la merveilleuse cuisinière qui sait absolument faire tous les plats de chez elle. Non. Mais j’ai une philosophie pour faire la cuisine comme j’en ai pour tout dans la vie. Et avoir passé une grande partie de ma vie au Niger m’a permis de connaitre certains de leurs plats aussi. D’ailleurs, j’ai un gout prononcé pour le piment, comme tout nigérien qui se respecte et le Dambou (couscous de céréales mélangé avec des feuilles bouillies et assaisonnés).
Pour la cuisine, il faut respecter les règles, les temps de cuisons, les ingrédients, le dosage. EN Afrique on utilise beaucoup le bois pour faire la cuisine, d’ailleurs la cherté du bois l’a fait remplacer par le charbon de bois. Presque la même chose diriez-vous ? Mais bon. Cela ne serait pas facile de pouvoir recharger des bombonnes de gaz dans une ville qui ne dispose pas de route bitumée la reliant aux autres parties de la république du Mali. Tombouctou se trouve en zone saharienne et même le charbon y coute deux fois plus cher qu’au sud du Mali où les maliens profitent de la verdure et des arbres qu’ils coupent sans pitié !
Concernant les ingrédients, je ne connais pas le nom correspondant à certains condiments mais je vous propose des photos pour les illustrer et vous permettre de » vous retrouver si jamais vous aviez l’occasion de réaliser les plats.

le Tukasu, spécialité culinaire de Tombouctou

Spécialité culinaire de Tombouctou crédit photo: Faty
Spécialité culinaire de Tombouctou crédit photo: Faty
Le (je me permets de la mettre au masculin pour qu’on ne me traite pas de dragon du féminisme car c’est un mot sonrai et il n’a pas de genre dans ma langue) TUKASU (lire toukassou) est le plat des grands jours à Tombouctou.  Écrire, enfin, la recette de ce plat que j’ai réalisé plusieurs fois, fait naitre cette nostalgie que je ressens chaque fois que je  suis loin de ma ville natale, la faute à nos soi-disant défenseurs qui n’ont pas hésité à mettre notre tranquille vie à l’eau en proclamant une indépendance…pff.Une année après le départ des pseudo-djihadistes, Tombouctou continue à attendre le retour à la normale.

Nous sommes ne cuisine, il ne faudrait pas que je m’égare encore vers cette politique et que je m’en prenne encore à ce faux mouvement de libération qui n’a fait que le malheur des populations de Tombouctou, Gao et même Kidal – même si elle   se refuse de le voir !- C’est l’une des spécialités de Tombouctou et j’espère que tu pourras le faire au moins une fois Marine.

Le plat est plutôt catalogué comme étant difficile à réaliser, mais je vous assure qu’il est facilement faisable si vous respectes les étapes et les ingrédients, comme tout repas d’ailleurs ! Ce n’est pas par vantardise, mais je ne l’ai jamais raté.

  1. I.                    Ingrédients :

La Sauce :

–          1,5 Kg de viande de mouton ou de vache

–          1 verre d’huile

–          5 a 6 gros oignons (coupez les deux en fines lamelles et conserver les trois intacts)

–          8 tomates fraîches

–           250 gr de pâte de tomates

–          8 à 10 dattes fraiches

–          Anis, cumin, cannelle moulue,  laurier, sel, poivre, piment

La  Pâte :
1 Kg farine de blé (prévoir alors 40 g de levure de boulanger)

  1. II.                  Préparation
  2. 1.       La pâte

Vous commencez par vous occuper de la pâte en versant  la levure et une pincée de sel et de l’eau tiède dans le récipient destiné à contenir la pâte puis y verser la farine. Mélanger de façon à obtenir une pâte homogène bien compacte qui ne colle pas aux mains. Pétrir pendant plus de 15 mn. Fermer et laisser lever.

Vous pouvez aussi utiliser une pâte à pain déjà conditionné au préalable. Vous pouvez maintenant vous occuper de la  sauce.

  1. 2.       La sauce

Le timing est très important dans la préparation de ce repas, ainsi, les deux gros oignons doivent être  émincés bien avant, les condiments réduits en poudre et  les tomates écrasés pour en éliminer les pelures, car la sauce doit être bien lisse (c’est le mot que j’ai trouvé). Les trois autres oignons  restant seront mis dans la sauce tels quels.  La viande doit être coupée en gros morceaux.

  1. 3.       Réalisation

–          Mettre l’huile dans la marmite – qu’on aura choisie bien grande – et y mettre la viande lavée, deux pincées de sel, les oignons émincés et les tomates fraiches.

–          Laisser dorer.

–          Verser y  1,5l d’eau et y ajouter les condiments pilés (sauf les feuilles de lauriers qui y seront mis en dernier lieu juste avant de mettre les boules de pate),  la tomate en pâte, et les gros oignons, piler pour ensuite mélanger avec de l’eau tiède et faire passer au tamis pour ajouter le mélange obtenu  à la sauce.

–          Fermer et laisser mijoter à feu doux pour s’occuper de la pâte.

–          Malaxer la pâte encore  pendant 5mn pour ensuite le découper en de petites boules et les déposer sur un plan de travail plat, recouvrir d’un linge propre et laisser lever.

–          Retourner à la sauce qui entretemps devrait aura perdu toute eau et y verser 3l d’eau et y ajouter les feuilles de lauriers.

–          Activer le feu (si jamais vous être en Afrique et utilisez le bois ou le charbon).

–          Lorsque la sauce bout y mettre les boules de pâte délicatement en faisant attention à ne pas y faire des trous qui feront tout rater et les feront descendre sous la sauce.

–           Fermer hermétiquement et laisser bouillir pendant 20mn au minimum sinon 30 mn.

–          Mettre ensuite un feu très doux pour faire réduire la sauce s’il y a encore un peu trop de sauce.

–          Mettez les boules en bas et décorez votre plat avec la viande et les oignons.

–          Servir chaud.

Advertisements

One thought on “GASTRONOMIE

    Ziad said:
    July 10, 2013 at 8:48 pm

    Et merci pour la republication!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s